Tire-Bouchon À levier

Bannière Tire-Bouchons Levier_Le Bon Tire-Bouchon

Très simple d'usage (serrer - abaisser - relever), le Tire-Bouchon à Levier est fort apprécié des amateurs de vin et des sommeliers professionnels. Il confère élégance et originalité à vos ouvertures de bouteilles de vin.

La légèreté et une utilisation très aisée sont les principales caractéristiques du Tire-Bouchon À Levier, qui ne nécessite aucun effort pour extraire les bouchons de vin.

Sa robustesse est grande, sa prise en main parfaite, et il peut extraire tous types de bouchons.

À cela s'ajoute l'esthétique moderne et dynamique de ses belles lignes arrondies.


Origine du Tire-Bouchon À Levier

Le Tire-Bouchon À Levier fut inventé en 1979 par Herbert Allen, célèbre ingénieur officiant dans l'industrie pétrolière et aérospatiale.

Tombé amoureux de l'univers du vin lors d'une excursion en Europe dans les années 50, Allen mit en oeuvre ses connaissances et capacités technologiques modernes pour inventer ce merveilleux Ouvre-Bouteille capable de déboucher une bouteille de vin d'un simple geste, sans avoir ni à tourner un manche dans le sens des aiguilles d'une montre ni à exercer quelque force musculaire que ce soit :

Toute la force d'extraction du bouchon est confiée au grand levier couronnant le Tire-Bouchon À Levier comme une crête de coq, allié à la solide crémaillère sur laquelle ce grand levier s'articule, crémaillère transformant le mouvement circulaire du levier en mouvement vertical d'enfoncement puis d'extraction.

À savoir : le Tire-Bouchon À Levier inventé par Herbert Allen eut pour premier nom Tire-Bouchon "Rabbit" (Lapin), parce qu'il possédait une double poignée en forme d'oreilles de lapin permettant de l'insérer autour du goulot des bouteilles de vin.

Avantages du Tire-Bouchon À Levier

Les avantages du Tire-Bouchon À Levier sont notables :

L'esthétique biodynamique, pleine de courbes et d'élégance : posé sur une table ou un comptoir il s'apparente à une sculpture.

La sophistication et la "classe" (n'ayons pas peur de mots) qu'il apporte aux débouchages de bouteilles.

L'effet produit sur les invités quand ils assistent médusés à une ouverture de cru s'apparentant à une courte figure d'art martial asiatique : 2 geste souples et l'ennemi (le bouchon de liège) est à terre.

Son seul inconvénient est son volume, supérieur à celui des autres types de Tire-bouchons (Limonadier, Sommelier, De Gaulle...).

Mais ce volume reste toutefois raisonnable.

2 types de Tire-Bouchons À Levier : Simple et Double

À savoir également, tout ce que nous venons de dire concernant l'invention d'Allen se rapporte au Tire-bouchon À Levier Double.

Il faut savoir cependant qu'Allen, grand inventeur devant l'éternel, déposa quelques années plus tard un second brevet pour un Tire-Bouchon À Levier, cette fois-ci Simple et non Double.

Simple et Double se rapportent ici non pas au nombre de leviers, mais au nombre de poignées :

En effet, ce qui différencie réellement le Tire-bouchon À Levier Double du Tire-Bouchon À Levier Simple est le nombre de poignées qu'ils possèdent.

  • Le Double possède 2 poignées (poignées ressemblant comme on l'a dit à des oreilles de lapin, raison pour laquelle on surnomme ce Tire-Bouchon "Rabbit" -qui veut dire lapin en anglais)
  • Le Simple ne possède qu'une simple poignée, seule et unique.

Cet Ouvre-Bouteille se divise donc en deux branches :

Tire-Bouchon À Double Levier et Tire-Bouchon À Levier Simple.

Les deux sont aisés d'usage mais ouvrir une bouteille avec le Levier Simple est encore plus facile qu'avec son confrère. (voir plus loin)

Notons que certains modèles de Tire-Bouchons À Levier Simple sont dotés d'un coupe-capsule intégré à leur manche cale-goulot : très pratique !

Fonctionnement du Tire-Bouchon À Levier Double

Le fonctionnement du Tire-Bouchon À Levier Double est on ne peut plus simple :

Tout d'abord on abaisse complètement vers l'extérieur de la bouteille le grand levier qui le couronne comme une crête.

On enserre ensuite fermement le goulot de ladite bouteille avec les 2 poignées qui caractérisent cet Ouvre-Bouteille (ses "oreilles de lapin").

Le Tire-Bouchon se retrouvant ainsi parfaitement calé dans l'axe de la bouteille de vin, il suffit de relever le grand levier précédemment abaissé pour venir mettre en contact et enfoncer légèrement la pointe de la mèche avec le centre du bouchon.

Une fois cette entrée en matière effectuée, il ne reste plus qu'à continuer le mouvement de relèvement du grand levier, vers la bouteille, ce qui occasionne -grâce à la crémaillère évoquée plus haut- l'enfoncement vertical de la vrille dans le bouchon de la bouteille.

Cette vrille possédant les éminentes qualités qu'on a évoqué plus haut (solidité, finesse, ample ourlé, revêtement Téflon), elle s'enfonce quasi sans effort dans le liège ou la matière synthétique de notre bouchon.

Presque comme dans du beurre.

Il ne reste plus qu'à abaisser une nouvelle fois amplement le grand levier en forme de crête, à nouveau vers l'extérieur de la bouteille, pour voir le bouchon s'extraire du goulot avec aisance et vélocité (cette extraction aisée étant facilitée par l'amplitude de l'ourlage de la spirale de la mèche, puisque grâce à elle le bouchon est pour ainsi dire saisi dans une grande partie de sa surface).

Le bouchon extrait de la bouteille de vin, il faut maintenant l'extraire de l'Ouvre-Bouteille. ^^

Pour ceci rien de plus facile : on relève à nouveau le grand levier crête vers l'intérieur (vers nous) afin de descendre le bouchon au niveau de la poignée double.

Poignée double avec laquelle on vient pincer le bouchon (on serre les poignées dessus).

Une fois ledit bouchon coincé à l'épicentre de la poignée double, il ne reste plus qu'à abaisser de nouveau le grand levier "crête" vers l'extérieur (à l'opposé de notre corps) pour retirer la mèche du bouchon.

Voilà !

Résumons :

Récapitulons rapidement pour bien faire sentir l'efficacité et l'aisance du geste de débouchage de bouteille lorsqu'on utilise un Tire-Bouchon À Levier Double :

  1. On saisit l'Ouvre-Bouteille,
  2. On abaisse son grand levier,
  3. On enserre le goulot de la bouteille entre sa poignée double,
  4. On relève le grand levier, enfonçant d'un geste la mèche dans le bouchon :
  5. Hop ! On rabaisse une seconde fois le grand levier : la bouteille est débouchée !

Plus que 4 gestes pour retirer le bouchon du Tire-Bouchon :

  1. On relève une deuxième fois le grand levier,
  2. On pince le bouchon entre les 2 poignées,
  3. On rabaisse une troisième fois le grand levier :
  4. Le bouchon est extrait de l'Ouvre-Bouteille !

Lu comme ça la manœuvre paraît complexe, longue et répétitive.

Répétitive, elle l'est, longue et complexe, absolument pas :

Toute l'opération se fait littéralement en un "tour de main" et quelques secondes suffisent à libérer nos bouteilles du bouchon qui les scelle.

Fonctionnement du Tire-Bouchon À Levier Simple

Le fonctionnement du Tire-Bouchon À Levier Simple est encore plus simple (c'est le cas de le dire) que celui de son aîné À Levier Double.

Voyez plutôt :

On saisit le Tire-Bouchon À Levier Simple.

On relève son grand levier en forme de crête de coq.

On pose et vient coller l'Ouvre-Bouteille sur le goulot de la bouteille de vin.

On coince ladite bouteille en venant la pincer grâce à la poignée simple et unique du Tire-Bouchon.

Notre Ouvre-Bouteille étant ainsi bien calé sur la bouteille victime de nos assauts, il ne reste plus qu'à abaisser le grand levier en forme de crête pour avoir l'assurance que la mèche délicatement et amplement ourlée (d'aussi bonne qualité que la vrille du Tire-Bouchon À Levier Double) vient se planter au centre du bouchon.

Une légère pression sur ce bouchon effectuée en continuant d'abaisser le grand levier "crête", et la spirale s'enfonce avec aisance dans la matière (liège ou synthétique), s'y assurant une ample prise.

Hop ! Un simple relevage du grand levier crête suffit à voir le bouchon s'extraire d'un geste de sa bouteille, libérant un liquide qu'on espère divin, destiné à une dégustation qu'on souhaite inoubliable !

Résumons :

  1. On saisit l'Ouvre-Bouteille,
  2. On relève son grand levier,
  3. On cale le Tire-Bouchon sur le goulot de la bouteille,
  4. On abaisse le grand levier, enfonçant d'un geste vif la mèche dans le bouchon :
  5. Hop ! On relève une seconde fois le grand levier : la bouteille est débouchée !

Plus que 3 gestes pour retirer le bouchon du Tire-Bouchon :

  1. On rabaisse une seconde fois le grand levier, offrant ainsi le bouchon aux ardeurs de notre pince,
  2. On pince ledit bouchon grâce à notre poignée simple (et unique),
  3. On relève une troisième fois le grand levier "crête" :
  4. Le bouchon est automatiquement extrait de l'Ouvre-Bouteille !

Encore une fois lue ainsi la manœuvre paraît complexe mais s'effectue en un clin d’œil !

Matériaux composant le du Tire-Bouchon À Levier Simple

Le "cœur" des Tire-Bouchons À Levier, c'est à dire leurs parties centrales et principales (mèche, colonne de direction de cette dernière) sont composées d'acier inoxydable de haute qualité, matériau ayant l'avantage d'être très solide, résistant à la corrosion ainsi qu'aux variations de températures et aux micro-organismes.

Les autres parties métalliques (poignées, levier, crémaillère, rivets) sont soit en aluminium (inoxydable, très léger, robuste et anti-rouille) soit en zinc (élément naturel dur et durable, anti-corrosion).

La mèche est le plus souvent recouverte de Téflon, matériau breveté très rigide, résistant à la chaleur et anti-adhésif (toutes qualités bienvenues pour offrir une pénétration en bouchon optimale).

Enfin leurs parties "plastiques" sont soit en nylon (matériau présentant l'avantage d'avoir une grande dureté, une très bonne résistance aux produits chimiques et à la température, ainsi qu'une grande résistance à l'usure et à l'abrasion) soit en ABS (plastique de haute qualité utilisé dans les LEGO, qui leur confère leur grande solidité et leur excellente qualité de surface).

Tire-Bouchon À Levier : une mèche de très haute qualité

Signalons pour finir une des qualités majeures du Tire-Bouchon À Levier :

Sa mèche (ou vis, ou spire, selon les appellations qu'on lui donne).

De tous les Tire-Bouchons présents sur le marché, aucun n'est doté d'une mèche aussi bien faite pour s'introduire aisément dans les bouchons et les extraire avec puissance et fermeté.

Même le Tire-Bouchon Électrique, pourtant lui aussi doté d'une excellente mèche, ne peut rivaliser sur ce sujet avec l'Ouvre-Bouteille À Levier.

Sa finesse, l'amplitude de l'ourlage de ses spirales (la plus grande amplitude de tous les types de Tire-bouchons), sa solidité sont tout simplement admirables.

Cette mèche est en elle-même une œuvre d'art !

Tire-Bouchon À Levier : disponible en Coffrets Cadeaux

Disponibles en Coffrets Tire-Bouchons, les Ouvre-Bouteilles À Levier Professionnels sont souvent vendus avec coupe-capsule ou autres accessoires d’œnologie :

On est sûr de faire plaisir quand on les offre en cadeau (à ses amis ou à soi-même ^^).

Et puisque chez le Bon Tire-Bouchon la livraison est gratuite, pourquoi se priver ? ^^

 

Mode d'emploi du Tire-Bouchon À Levier Double

Mode d'emploi du Tire-bouchon À Levier Simple

 

👉 Découvrez aussi les meilleurs Tire-Bouchons Électriques

Profitez d'une réduction de 10% sur votre première commande avec le code AMI10 ! 

tire-bouchon-electrique_Le Bon Tire-Bouchon